EN QUOI CONSISTE L’ARC-D?

L’ARC-D est composé de trois sections différentes : un formulaire d’étude divisé en deux parties catastrophes , un manuel d’utilisation et un logiciel.

COMMENT LA RÉSILIENCE FACE AUX CATASTROPHES EST-ELLE MESURÉE ?

The ARC-D toolkit is used to determine the level of a community’s disaster resilience, in two parts:

La partie A décrit le contexte général de la communauté et présente les données sur la population locale, les structures de gouvernance, les attributs de l'environnement physique et de l'écosystème, les groupes les plus vulnérables et les principaux scénarios de risque.

La partie B mesure le niveau de résilience des communautéscatastrophes, par rapport à un scénario de risque choisi et à travers d’une discussion de groupe, guidée par 30 questions clés (composantes), dont chacune d’entre elles concerne un élément particulier de résilience communautaire.

Les 30 composantes de l’outil sont classées dans quatre domaines thématiques, en concordance avec les priorités définis dans le Cadre de Sendai 2015-30 pour la RRC (Réduction des Risques de Catastrophes):

  1. Comprendre le risque de catastrophe
  2. Renforcer la gouvernance des risques de catastrophe pour mieux les gérer catastrophes
  3. Investir dans la réduction des risques de catastrophe pour renforcer la résilience catastrophes
  4. Améliorer la préparation pour une intervention efficace et pour « Faire et reconstruire mieux catastrophes

Elles peuvent être également organisées selon 8 systemes clés:

Education, Health, Economic, Environmental, Infrastructure, Political / Governance, Social / Cultural, and Disaster Risk Management System

Measurement Chart

Chaque composante est associée à une question spécifique qui a un choix de 5 réponses / états possibles qui indiquent un niveau de résilience, attribué de 1 à 5, dans lequel 1 indique une résilience faible et 5 indique une résilience élevée.

La réponse (niveau de resilience identifié) est étayée grâce aux commentaires et arguments émis au cours des discussions de groupe dans chaque communauté qui sont soigneusement documentés , et qui sont triangulés avec les résultats de l’étude, sur le terrain (partie A). À la fin du processus de vérification, un score de résilience indicatif est attribuée, indiquant le niveau de résilience de la communauté, comme il est indiqué sur le tableau suivant, adapté par Twigg en 2009 et par l’UNISDR en 2012:

Score Range Level Category Description

0% – 30%
(0 – 45 points)
1 Minimal Resilience Little awareness of the issues or motivation to address them. No or minimal action.

31% – 50%
(46 – 75 points)
2 Low Resilience Some awareness of the issues and motivation to address them. Some action undertaken that is nevertheless piecemeal, one-off and short-term.

51% – 70%
(76 – 105 points)
3 Medium Resilience Awareness, motivation and improved capacity to act. More long-term actions that are nevertheless not linked to a long-term strategy and / or not all aspects of the problem are addressed.

71% – 90%
(106 – 135 points)
4 Approaching Resilience Actions are long-term, linked to a long-term strategy and address main aspects of the issue. Certain deficiencies (especially systemic) still exist in implementation.

91% – 100%
(136 – 150 points)
5 Resilient Actions long-term, linked to a long-term strategy, addressing all aspects of the issue, embedded in society (both behaviour and policy) and sustainable.

Digital Data Gathering

L’application ARC-D est liée à la plateforme de données open-source pour la collecte et gestion de données appelée CommCare. Cette plateforme mobile de données digitales fonctionne sur n'importe quel appareil mobile Android hors ligne et sans fil. Dès que l’étude est terminée, l'application affiche un score totale de résilience de la communauté; ce score est tout d’abord affichée à l'utilisateur avant d'être envoyée au serveur avec la base de données. Une fois envoyée, elle sera automatiquement téléchargée lors de la connexion à des services de données ou Wi-Fi. La base de données de l’étude est ensuite reliée à un tableau de bord PowerBi - un service d’analyse basé sur le serveur Cloud de Microsoft – mis au point par GOAL spécifiquement pour l’ARC-D. Ceci permet un suivi presque en temps réel de la résilience des communautés au fur et à mesure que davantage de données sont reçues et collectées sur le terrain. La plateforme PowerBi génère automatiquement des rapports qui permettent de comparer les scores de résilience entre les communautés suivant leurs scénarios de risque. Ces rapports peuvent être visualisés sous forme de tableaux et de graphiques interactifs et à plusieurs niveaux, qui sont à la fois simples et faciles à interpréter. Parmi les plus intéressants il y a le radar de résilience, qui illustre graphiquement l’ensemble des scores de résilience d’une communauté. En général, les rapports générés peuvent être facilement partagés avec les parties prenantes impliquées dans le renforcement de la résilience des communautés à travers le monde.


Radar de résilience

La résilience est la capacité qui garantit que les stresses et chocs indésirables n’aient pas de conséquences néfastes à long terme sur le développement.

Mark A. Constas, 2013

MANUEL D’ORIENTATION

Le manuel d'orientation fournit aux utilisateurs une description détaillée de l’outil, contenant la justification et le contexte de développement, ainsi qu'un exemplaire sur la méthodologie d’utilisation lors de son application sur le terrain.

Il existe des preuves convaincantes indiquant que la résilience, la gestion des risques et une action rapide sauvent des vies et sauvent les moyens de subsistance.

Christos Stylianides, 2015
EU Commissioner for Humanitarian Aid and Crisis Management

UTILITÉ DE L’ARC-D

L’ARC-D ne vise pas à remplacer les outils d’évaluation approfondie existants pour évaluer et mesurer les capacités et les vulnérabilités des communautés. L’ARC-D fournit uniquement un aperçu holistique du niveau de résilience des communautés, obtenu grâce à une étude rapide permettant aux communautés et au personnel de terrain de comprendre et mettre en place des interventions pour le développement de la résilience. Cet « aperçu » peut être utilisé pour orienter les efforts en matière de développement de stratégie, de programmation et de plaidoyer; mais aussi, il permet d’identifier si et sur quoi, des évaluations plus détaillées sont necessaires.

AVANTAGES DE CET OUTIL

  1. C'est un moyen pratique pour mesurer la résilience aux catastrophes au niveau de la communauté.
  2. Il permet d’identifier les actions nécessaires pour augmenter la résilience aux catastrophes d'une communauté.
  3. Il informe l'approche systémique du renforcement de la résilience aux catastrophes.
  4. Il permet de faire des comparaisons sur le changement de résilience des communautés aux catastrophes au fil du temps.
  5. Il est flexible et adaptable, et peut être appliqué dans des contextes ruraux, urbains et périurbains, dans des situations de développement et d'urgence.
  6. Il contribue à augmenter la capacité des communautés et du personnel sur le terrain, de comprendre la résilience et de prendre des mesures pour l’améliorer.
  7. Des ressources minimales sont nécessaires pour son application.

Une communauté est résiliente lorsqu'elle peut fonctionner et maintenir des systèmes critiques pendant une situation de stress. S’adapter aux changements de l'environnement physique, social et économique; et être autonome lorsque les ressources externes sont limitées ou isolées.

USAID, 2015

TELECHARGER L’OUTIL ARC-D MANUEL DE L’UTILISATEUR

Download in English

Download in French